Return to site

Installation du WormUp HOME

Les 5 étapes d’installation de ton composteur WormUp HOME.

Préparation : plonger les éléments en argile dans l’eau

Si tu as la place, plonge les éléments en argile quelques heures dans l’eau. Ainsi ton composteur aura une bonne base d’humidité et séchera moins vite. Malgré cette manipulation, il est très important de contrôler régulièrement l’humidité au début.

1) Préparation des différentes parties

Tout d’abord, déballe le composteur et prépare tout pour l’assemblage. IMPORTANT: Le

composteur va être rempli en commençant par le BAS pour ensuite remonter vers le

couvercle. Nous commençons donc avec la partie inférieure. La partie inférieure est

l’élément avec un trou dedans. Le trou sert d’évacuation du trop plein d’eau. Le trou doit être

couvert par le bouchon en argile avec le logo “WormUp” dessus (envoyé avec les vers). Ainsi, seule l’eau peut sortir et aucun ver ne s’échappe. Installe la partie inférieure sur les pieds aux emplacements prévus, puis rajoute un premier étage. Ton composteur ne doit pas être exposé au soleil directement, le mieux est de lui trouver un emplacement protégé et à l’ombre.

2) Incorporation des vers

Verse délicatement les vers et le substrat du sac dans le composteur. Si tu n’as pas laissé tremper les éléments en argile dans l’eau, humidifie l’intérieur du composteur. Pour ce faire, tu peux utiliser un vaporisateur.

3) Répartition des vers et humidification

Etale les vers et le substrat avec précaution sur toute la surface du composteur. Nous envoyons les vers et le substrat plutôt secs, il faut donc encore ajouter ±3dl d’eau. Rajoute lentement l’eau sur la surface. IMPORTANT : Contrôle pendant les 12 premières semaines régulièrement l’humidité et évite les sécheresses.

4) Premier repas

Après l’humidification, suit le premier repas. Après leur voyage, les vers ont faim et attendent tes déchets. Exemple de repas idéal :

  • Faire tremper 30 minutes un à deux cartons d’oeuf ou des rouleaux de papier toilette. Egoutter et couper en petits morceaux.
  • Mélanger environ 300g de différents déchets organiques (voir plus bas les meilleurs aliments).
  • Répartir les déchets directement sur la surface du compost et humidifier à nouveau avec le vaporisateur.
  • Laisser pendant une semaine le temps aux vers de s’adapter à leur nouvel environnement. Puis poursuivre selon la Partie 2.

Conseil : Tu peux aider le processus de décomposition en enfouissant légèrement les déchets dans la surface du compost.

Nourriture idéale, coupée en petits morceaux pour les petites bouches

Epluchures, vieux fruits et légumes

  • Marc de café, sachets de thé
  • Coquilles d’oeuf (idéalement moulues avec un mortier)
  • Boîtes à oeufs ou similaire (déchirés en petits morceaux)
  • Bouquets de fleurs (coupés en petits morceaux)
  • Vieilles feuilles de plantes d’intérieure
  • Peaux de bananes, gingembre, piments, noyaux d’avocat coupés en petits morceaux
  • Cheveux

Nourriture inappropriée

  • Epluchures de pommes de terre*, choux et autres légumes similaires*, ail, oignons*, graines de moutarde, agrumes*
  • Nourriture cuite, restes de repas, vieux pain*, croutes de fromage, viande, os, pâtes, riz
  • Coquilles de noix ou de marrons
  • Cendres, bois, plastique, métal, déjections des animaux domestiques

*Après la phase de lancement (environ 12 semaines), tu peux essayer de donner de petites quantités (max 30% des déchets) de ces déchets.

L’installation de ton composteur est finie!

Ton composteur est prêt à l’emploi. Les grilles seront rajoutées plus tard. Tu peux encore ajouter un peu d’eau dans le couvercle pour mieux conserver l’humidité.

5) Installation de la première grille après env. 3 semaines

Le volume de tes déchets diminue dans le composteur d’environ 90%. Les morceaux de 2cm deviennent 2mm! Les grilles servent de séparation pour faciliter la “récolte”. Elles sont mobiles et s’abaissent jusqu’à l’appui prévu à cet effet. Il est très important que les grilles et les déchets frais soient en contact direct avec le reste du compost en dessous. Ainsi les microorganismes et les vers peuvent facilement se déplacer entre les différentes parties et décomposer les déchets.

La première grille est installée après environ 3 semaines. Pour ce faire, les deux étages supérieurs doivent être retirés, pour que la grille viennent s’appuyer directement sur le tas de compost dans le premier étage. Pour la deuxième et troisième grille, répète la même procédure dès que les déchets ont atteint la moitié des étages 2 et 3 (environ 2-3cm au dessus de l’appui).

Partie 2

Les douze premières semaines : Contrôle de l’alimentation et de l’humidité

Contrôle de l’humidité

Contrôle pendant les 12 premières semaines régulièrement (idéalement tous les 2-3 jours) l’humidité, afin que l’environnement ne devienne pas trop sec pour tes vers. Si c’est le cas, asperge d’eau l’intérieur du composteur avec un vaporisateur.

Augmentation contrôlée des quantités de déchets

Le processus de décomposition doit être encouragé et lentement augmenté. Les quantités données par semaine doivent être augmentées graduellement. Idéalement, les quantités hebdomadaires sont réparties sur la semaine, au fur et à mesure que les déchets sont produits. Mais elles peuvent également être données une fois par semaine. Par exemple, 450g/semaine signifie 130g tous les deux jours. Au début, une balance peut être utile, mais avec le temps tu développeras ton propre flair*.

Semaine 1-3 : ± 300g/semaine

Semaine 4-6: ± 450g/semaine

Semaine 7-12: ± 600g/semaine

Semaine 12+: Experimente entre 800-1000g/semaine

*Il est très important que la couche de nouveaux déchets ne soit pas plus épaisse que ± 3cm. Sinon il y a un danger de surchauffe, qui pourrait nuire aux vers.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly